Publié par : Ricardo | 17 novembre 2019

SAMEDI 16 NOVEMBRE, ON A TRAVERSÉ LE QUENOUILLES

Ce matin, avec le froid de la nuit, je me suis risqué à traverser les deux zones à risque, tout s’est bien passé. J’ai aussi tapé la piste #9 de l’autre coté des dames de castor.

Pour ce qui est des dames de castor, ça va aller plus tard en début décembre et on va y aller en raquette d’abord, ne vous y risquez surtout pas.

Publié par : Ricardo | 16 novembre 2019

VENDREDI 15 NOVEMBRE, LES PRÉPARATIFS SE POURSUIVENT

Un peu de mécanique ce matin et la motoneige est de nouveau sur ses skis. . . Aujourd’hui j’ai tapé une bonne partie des sentiers, je vous jure qu’il y a beaucoup d’eau encore sous cette belle neige . . . et de nombreuses roches. C’est un peu éprouvant pour la mécanique mais je fais très attention.

Les dames de castors ne sont pas du tout sécuritaire donc pas question d’y circuler. Les zones de quenouilles près des deux bancs ainsi que le tronçon de la piste #9 qui longe la dame de castor avant d’arriver au camp n’ont pas été tapé, je n’avais pas le goût de me mouiller à ma première sortie.

Faudra attendre qu’il y ait plus de froid avant de s’y aventurer. Peut-être dimanche sinon, ça va aller au début décembre.Pour les prochaines semaines, dame météo ne nous annonce pas beaucoup de temps froid et pas beaucoup de neige.

La fin de semaine prochaine je vais installer la signalisation  et dès qu’il y aura suffisamment de neige je vais ouvrir la piste #6 ainsi que la piste du lac.

Je dirais qu’il manque un autre 25 cm de neige pour que l’équipement puisse travailler sans risque de bris à cause des roches.

Je vous dis donc, soyez patients et n’oubliez pas, dans les sentiers de raquettes, quand vous circuler à pied, SI TU DÉFONCE, TU RENONCE. . .

Bonne fin de semaine

Hier mardi, j’étais très fier de commencer à taper la neige tombée dans les sentiers depuis une dizaine de jours.

J’ai sortie la motoneige de son entreposage estivale, me suis préparer à une après-midi de travail et malheureusement en débutant, un bris mécanique m’est apparu.

J’ai donc du rebrousser chemin.

Il s’agit d’un bris dans la direction, un bris probablement qui datait de l’an dernier, fin de saison mais qui m’a échappé lors de l’inspection du printemps.

Les pièces ont été commandées et si tout va bien, on devrait reprendre les travaux préparatoires vendredi.

De toute façon, le peu que j’ai pu constater, il manque encore de la neige avant de pouvoir gratter. Le but des premiers passages est de taper et bien faire geler le sol sous la neige.

Publié par : Ricardo | 11 novembre 2019

DIMANCHE 10 NOVEMBRE, L’HIVER EST ENFIN ARRIVÉ

Deux belles bordées de neige ont permis à notre belle nature de se vêtir de ses beaux habits tout blancs.

L’installation de l’affichage des sentiers de raquette est complétée, ceux qui ont commencé à sillonner les sentiers ont probablement remarqué ces beaux panneaux de signalisation.

Vous allez dire qu’ils sont un peu en hauteur mais on nous annonce autant de neige que l’an dernier alors, en janvier vous allez les trouver juste à la bonne hauteur.

Gros merci à Pierre et Luce qui en ont installés plus de 90%.

Pierre a commencé à circuler dans les pistes de raquette avec son Snow-Dog, vous pouvez donc aller y marcher et profiter de cette belle nature.

Cette semaine je vais commencer à circuler avec la motoneige et à installer l’affichage dans les pistes de ski de fond. Il faudra encore quelques centimètres de neige pour tracer mais on a un bon fond.

J’invite les marcheurs, surtout ceux et celles qui fréquentent les sentiers du lac, à respecter la signalisation lorsqu’elle sera en place. Je vais m’assurer que les sentiers alternatifs soient bien indiqués, tout comme l’an dernier. Je vais aussi passer avec la motoneige pour faire un bon fond.

Au plaisir de se croiser dans les sentiers.

P.S. S’il y a des gens qui ont le goût de nous aider, il reste pas mal de bois à entrer dans l’abri à bois au camp de ski, ne vous gêner surtout pas.

Publié par : Ricardo | 19 octobre 2019

VENDREDI 18 OCTOBRE, DE BELLES JOURNÉES D’AUTOMNE.

Depuis le début du mois d’octobre, on s’affaire à débroussailler les pistes de ski tandis que Pierre et Luce on dégagés et installés les affiches dans les pistes de raquettes.

Les sentiers de raquettes sont dégagés comme jamais, avec le tapis de feuilles par terre, c’est de toute beauté.

Pour ce qui est des sentiers de ski, la piste du village ainsi que la piste #6 sont complètement dégagé. Aujourd’hui je suis allé dégagé la piste #9, à l’ouest du pont derrière chez Dion. J’ai eu un pincement au cœur en voyant toutes ces petites repousses de sapin que j’évite de couper au fils des années. L’an prochain, tout ça,  ainsi que le refuge des amoureux va être déchiqueté de façon un peu sauvage mais, que voulez-vous, c’est beaucoup moins coûteux que de ramasser les quelques trembles matures qui s’y trouve.

Il va donc rester les pistes #7, #8 et une bonne partie de la piste #9 à débroussailler d’ici la fin du mois. ON EST TRÈS OUVERT À CEUX QUI ONT LE TEMPS ET LE GOÛT DE NOUS DONNER UN COUP DE MAIN. . . . . . . On peut même fournir la débroussailleuse.

Du coté de la piste #9, la ville a mis en place des balises pour refaire la pente laissée par le déblai du carrefour giratoire de la rue Davie. La correction devrait être réalisée avant le début de la saison de ski.

Les castors nous posent des problèmes encore cette année à l’ouest du camp de raquette. M. Lavigne est allé à quelques reprise ouvrir le barrage mais ils sont plus nombreux que lui alors le niveau d’eau est presque rendu au pont derrière le camp. SI QUELQU’UN A LE GOÛT DE NOUS DONNER UN COUP DE MAIN POUR REGLER CE PROBLÈME, IL EST LE BIENVENU.

Publié par : Ricardo | 7 octobre 2019

LUNDI 7 OCTOBRE – L’ESPRIT DE NOËL PREND UNE PAUSE

Lors de la rencontre du 27 septembre 2019, le comité organisateur de l’événement a pris la décision de prendre un temps d’arrêt en ce qui concerne l’Esprit de Noël et de ne pas organiser l’activité en décembre 2019.

En 2018, l’Esprit de Noël a rejoint plus de 2 750 personnes, et ce, avec un budget de quelques milliers de dollars. Il s’agissait de la huitième édition de l’événement. Une cinquantaine de bénévoles ont mis l’épaule à la roue afin d’assurer la tenue de l’événement.

Plusieurs raisons motivent le choix de prendre une pause. Une de ces raison vient du fait que les bénévoles qui participent à la mise en place se déclarent ESSOUFFLÉS d’être en constante lutte avec les différents paliers municipaux afin d’obtenir certains éléments essentiels à la tenu de l’événement.

En plus,  le service des incendies et de la sécurité civile de la ville de R-N ajoutent une lourdeur administrative insoutenable à la tenue de l’événement. Ces difficultés, présentent particulièrement à l’occasion de la tenue de l’événement en 2018, ont forcé le comité à remettre en question la tenue de l’activité. Si on devait se conformer à toutes les demandes du service des incendies et de la sécurité civile, les coûts engendrés ne nous permettraient plus d’offrir tout ça gratuitement, ce qui est très important pour nous.

À titre d’exemple, on ne pourra plus s’asseoir sur des balles de foin (trop dangereux pour le feu), on ne pourra plus utiliser les câble d’alimentation temporaires, le propane pour le chocolat chaud dans les chapiteaux ouvert c’est dangereux, les feux le long du parcourt ne sont supposément pas sécuritaire et j’en passe. Tout ces éléments (les feux, les balles de foin pour s’asseoir, le chocolat chaud) sont tout à fait indispensables à la magie que nous désirons transmettre aux enfants lors de cette soirée.

 

Nous tenons à remercier nos partenaires pour leur soutien au cours des huit dernières éditions. Les cinquante bénévoles, le club Kiwanis de Rouyn-Noranda, la ville de Rouyn-Noranda, Tim Horton centre-ville, corporation Ysis, Accès Industriel, Breton Thibault, les H.O.G. chapitre #9145 Abitibi, Construction PBM pour le magnifique poêle extérieur, Martin Roy Transport, Eau Cristal,  Subway, et j’en oublie sûrement.

Nous tenons aussi à remercier les employés municipaux qui nous ont supportés durant toutes ces années, Martin Rochette, Martin Lafond, le petit gars des arénas. . . pour ne nommer que ceux-là.

Que de souvenirs nous allons garder de cette aventure, sachant que les efforts que nous avons déployés dans la préparation de cette magnifique soirée étaient appréciés par tous.

Nous continuerons certainement à œuvrer chacun de notre coté afin de rendre la vie plus agréable pour les gens de notre communauté.

Le comité organisateur et les bénévoles

Publié par : Ricardo | 26 septembre 2019

MERCREDI 25 SEPTEMBRE, DES PROJETS À VENIR À ROUYN-NORANDA

La ville de Rouyn-Noranda nous a informées il y a quelques semaines qu’elle avait des projets sur les planches à dessin qui allaient avoir un impact pour le Skiwanis et pour le club de motoneige.

Trois projets ont été mis sur la table :

D’abord, derrière les installations du MTQ sur la rue Davie, la ou passe la piste #9 et la piste de motoneige, la ville prévoie développer deux terrains pour agrandir le parc industriel dans le secteur de la rue Davie.

C’est donc dire que la piste #9 ainsi que le sentier de motoneige devront être relocalisées plus loin vers le ruisseau des résidus. Ça n’aura que très peu d’impact pour les sentiers de raquettes puisque seul le sentier menant au refuge des amoureux sera condamné. Faut dire que depuis quelques années, seulement les skieurs passent au célèbre refuge des amoureux.

Ce dernier sera évidement détruit puisque les deux terrains mentionnés plus haut vont se rendre dépassé le site.

Pour vous donner un aperçut des changements nécessaires au tracé de ski de fond; au départ du camp de ski, on emprunte une longue descente,  une fois passé la dame de castor au bas de la cote, on va remonter la cote, tourner à droite et revenir graduellement vers le ruisseau des résidus, en passant par la magnifique forêt de bouleau qui s’y trouve. Le tracé final va dépendre du tracé du sentier de motoneige qui devrait lui longer les terrains que la ville veut développer.

Le déboisement des terrains est prévu pour 2020, ça nous donne donc un peu de temps pour trouver un nouveau parcours.

————————————————————————————————————

Autre projet mis sur la table est le développement de terrains pour la construction de multi ­logement sur le chemin Senator, entre le RONA et la voie ferrée.

De chaque coté du chemin Senator, il devrait y avoir des logements (locatifs ou condo), jusqu’à la voie ferrée.

Pour nous, ça signifie la fermeture de la piste du village tel que les gens la connaissent aujourd’hui.

Plusieurs d’entre vous on remarqué que la ville dépose du remblaie dans ce secteur depuis quelques années, pour cette année, on devrait pouvoir conserver la piste intacte mais faut s’attendre à des changements de tracé. Nous regardons la possibilité de faire un départ à partir du village mais ce n’est que dans notre boîte à souhait pour l’instant, compte tenu du troisième projet annoncé par la ville.

Le développement de ces terrains pourrait débuter dès l’an prochain et la construction en 2021.

———————————————————————————————-

Dernier projet annoncé par la ville, le prolongement de l’avenue Turpin.

La ville prévoie poursuivre l’avenue Turpin, qui traverse le boulevard Témiscaminque au centre du ressort, jusqu’au boulevard Rideau, à l’intersection du chemin Bradley.

L’avenue Turpin longerait la ligne de gaz métro et la voie ferrée, traverserait cette dernière dépassé le chemin Senator pour rejoindre le boulevard Rideau.

Ce que ça implique pour nous c’est qu’à l’endroit ou nous traversons les sentiers de motoneige et de quad, il y aurait une route asphaltée, un sentier de motoneige, un sentier de quad et la voie ferrée. Ça fait du monde à la messe.

Ça veut dire qu’à partir de la voie ferrée, les skieurs devront peut-être marcher jusque l’autre coté de la route pour rejoindre la deuxième section des sentiers.

Pour les marcheurs et raquetteurs, l’impact est moins important puisqu’ils pourront se stationner à proximité, sur l’avenue Turpin ou le chemin Senator,  pour rejoindre les sentiers. . . Les skieurs qui le désirent pourront aussi stationner leurs voitures et ne profiter que de la deuxième section des sentiers. . .

Ça implique que le départ de la plage en ski sera moins intéressant puisqu’il faudra se payer une petite marche pour traverser l’avenue Turpin.

La ville prévoit qu’en 2023 les travaux débuteront pour cette phase du projet.

 

Comme vous pouvez le constater, nous avons beaucoup de pain sur la planche si on veut continuer de profiter de notre petit joyau comme dirait mon amie Dominique.

Publié par : Ricardo | 24 septembre 2019

LUNDI 23 SEPTEMBRE, ÇA S’ACTIVE DÉJÀ DANS LES SENTIERS

Depuis quelques semaines et même pendant l’été, Pierre et Luce ont sillonnés les sentiers et fait du ménage. Denis et Denise ont comme d’habitude refait une beauté au camp de raquette. Les gens qui y sont allés la fin de semaine dernière ont certainement du le constater, le camp est immaculé.

Nos nouveaux bénévoles : 

Pierre et Luce, pour ceux qui ne le savent pas sont le gendre et la fille de M. et Mme Lavigne (Denis et Denise). Ils sont tout les deux retraités et ont beaucoup de plaisirs dans notre petit coin de paradis. . . Et ça fait quoi un couple de retraité qui aime la nature et le plein air. . . . Et bien, ça passe beaucoup de temps dans les bois à travailler pour s’assurer que cet endroit demeure un oasis de paix et de tranquillité.

Préparatifs d’automne : 

Comme vous avez pu le voir la semaine dernière dans les publications Facebook, Pierre et Luce ont parcourus les sentiers de ski et de raquette et fait du ménage. Ils ont coupé en bûche les quelques arbres tombés durant l’été.

Aujourd’hui lundi, j’ai débuté les travaux de débroussaillage dans les sentiers de ski de fond. Comme d’habitude, j’ai fait un premier essai dans le sentier du village dans le but de décrasser la machinerie (la débroussailleuse et mes articulations).

J’invite ceux qui veulent se joindre à nous pour ces travaux à communiquer avec moi.

Projet d’affichage :

Au printemps dernier nous avons préparé un projet pour l’affichage permanent des sentiers de raquette et de marche. Le projet a été accepté unanimement par les membres du club Kiwanis et au cours de l’été, c’est plus de 90 panneaux qui ont été confectionnées.

Les panneaux seront mis en place dans les prochaines semaines par Pierre et Luce. On espère que les utilisateurs (surtout les nouveaux) sauront apprécier le travail qu’on a fait.

Prochain post :

  • Les sentiers du lac
  • Projets de la Ville de Rouyn-Noranda
Publié par : Ricardo | 1 avril 2019

LUNDI 1er AVRIL, UNE MAGNIFIQUE SAISON QUI SE TERMINE

Hier dimanche, je me suis affairé à retirer l’affichage des sentiers de ski et à rapporter les équipements au camp.

Depuis la dernière pluie d’il y a deux semaines, nous n’avons pas été en mesure de tracer car le fond était trop dur. Malgré tout certains skieurs en en ont profité.

Il va rester à faire l’entretien de la motoneige avant de la remiser pour l’été.

Je souhaite donc à tous les utilisateurs des sentiers de ski de fond un bel été remplie de belle sortie en plein air.

Publié par : Ricardo | 11 mars 2019

LUNDI 11 MARS-L’HIVER N’EST PAS TERMINÉ

Ce matin il y avait une belle petite neige, environ 15 à 20 cm dépendant des endroits. Les pistes étaient pas mal pleines, j’ai tracé partout, incluant le lac.

Les traces du lac et de la plage se sont remplient en peu de temps en raison du vent mais bon, le reste est très beau.

Profitez-en, surtout qu’avec l’heure avancée, on peu skier après le travail.

Bonne semaine.

Older Posts »

Catégories